sebina, you, services, bibliothèque, utilisateur



Nouveau | Un site web et un baromètre dédiés à la science ouverte

Nouveau | Un site web et un baromètre dédiés à la science ouverte

Depuis 1 an, l’Université de Strasbourg met en œuvre sa politique de soutien et d’accompagnement en faveur des projets de science ouverte.  L’archive ouverte institutionnelle de l’université, univOAK existe depuis 2016. Un projet d’entrepôt de données ouvertes est actuellement en cours.   Désormais, l’ensemble de la communauté universitaire dispose d’un site web dédié à la science ouverte.

Depuis 1 an, l’Université de Strasbourg met en œuvre sa politique de soutien et d’accompagnement en faveur des projets de science ouverte. 

L’archive ouverte institutionnelle de l’université, univOAK existe depuis 2016. Un projet d’entrepôt de données ouvertes est actuellement en cours.

Désormais, l’ensemble de la communauté universitaire dispose d’un site web dédié à la science ouverte.


Ce site présente la politique de science ouverte de l’Université de Strasbourg. La stratégie de l’université repose sur les principes de la feuille de route pour la science ouverte de la Ligue européenne des universités de recherche (Leru) et se positionne dans le sens du plan national français pour la science ouverte, dévoilé en 2018.

Étudiants, chercheurs et personnels de l’Université de Strasbourg peuvent trouver réponse à leurs questions :

  Qui contacter pour déposer ses publications dans l’archive univOAK ?

  Pourquoi et comment faire pour publier ses données de recherche ?

  Quelles formations suivre sur l’open access et les données de recherche ?

  Quels projets participatifs menés avec des citoyens existent et comment faire pour se lancer ?


À cette occasion, l’équipe du Service des bibliothèques propose également un baromètre strasbourgeois de la science ouverte

Le baromètre national français a été révélé l’année dernière. Stéphanie Cheviron, data librarian au Service des bibliothèques, a construit le baromètre des publications ouvertes des chercheurs affiliés à l’Université de Strasbourg en adaptant le code source du baromètre de l’Université de Lorraine. L’Université de Lorraine a ouvert son code en Python, permettant ainsi à toute la communauté nationale de générer les graphiques en fonction de son institution. L’Université de Strasbourg a relevé le défi et prévoit d’actualiser les données chaque année. 

Sur l’ensemble des publications identifiées entre 2016 et 2019, 56,3% des publications des chercheurs de l’Université de Strasbourg ont été publiées de façon ouverte, consultables par tout un chacun. Les pratiques en matière de publication ouverte varient selon les disciplines, mais toutes participent de l’effort d’ouverture.

Plus d’informations :

  le site web : scienceouverte.unistra.fr

  le baromètre de la science ouverte de l’Université de Strasbourg

  l’archive ouverte institutionnelle de l’université, univOAK 

Contacts :

  Adeline Rege – Responsable du Pôle Appui à la diffusion de la recherche

  Stéphanie Cheviron – Data librarian